L’access et ses vraies audiences : C à Vous monte, Quotidien baisse et TPMP poursuit sa chute

Le titre spoile un peu le contenu de l’article mais c’est pour donner le ton. Ici, on s’affranchit des découpages opérés par les différents producteurs pour comparer dans le temps les audiences des 3 talks de l’access : C à Vous sur France 5, Touche Pas à Mon Poste sur C8 et Quotidien sur TMC.

Babeth en fête

Le changement d’animatrice à la tête de C à Vous n’a pas fait dévisser les audiences, bien au contraire. Entre 19h et 20h, le talk est en progression pour la deuxième année consécutive, passant de 900 000 téléspectateurs à 1,1 million de téléspectateurs, soit une progression de plus de 200 000 personnes entre 2016 et 2018. Anne-Elisabeth Lemoine porte le programme à un niveau inédit : deux rentrées consécutives au dessus du million, une part d’audience moyenne au dessus des 6 points et un leadership arraché à Touche Pas à Mon Poste. Sur la seule tranche 19h-20h, C à Vous compte en moyenne 500 000 téléspectateurs de plus que ses concurrents.

Sans rien retirer du mérite de son animatrice et ni celui de son producteur pour renouveler le programme à bon escient, C à Vous profite de la bonne santé de C dans l’Air. L’émission animée par Caroline Roux est aussi en progression sur ses dernières saisons et constitue le meilleur lead-in qui soit, avec ses 1,5 millions de fidèles quotidiens. Par ailleurs, France 5 a un public plutôt âgé, fidèle au média télé et est ainsi moins impactée que ses « concurrents » par la baisse du total TV.

Barthès baisse malgré les apparences

Chaque matin, Quotidien semble exploser les records avec des audiences communiquées parfois proches des 2 millions de téléspectateurs, mais c’est oublier qu’en cette rentrée, l’équipe de Yann Barthès a modifié son découpage officiel. Sa deuxième partie ne démarre plus à 19h50 mais à 20h15, ce qui permet de resserrer le calcul sur une partie plus exposée de l’émission.

Ainsi, si on compare les audiences communiquées sur un an, on peut croire que Quotidien a gagné 37 000 téléspectateurs alors qu’en réalité, l’émission de TMC a perdu plus de 100 000 fidèles, soit 0,5 points d’audience. Il n’y a tout de même pas péril en la demeure : Yann Barthès résiste même plutôt bien à la baisse du total TV.

La baisse sur un an est structurelle : il y a moins de jeunes et de cadres devant la télé, il y a donc moins de téléspectateurs potentiels pour les talks de TMC et C8. Mais grâce aux nombreuses nouveautés apportées cet été, Laurent Bon et ses équipes ont réussi à creuser l’écart avec Touche Pas à Mon Poste, son réel concurrent sur les cibles commerciales.

Dans le Baba…

En trois ans, la chute d’audience de Touche Pas à Mon Poste est considérable. Sur la tranche 20h-21h, l’émission a perdu 590 000 téléspectateurs entre les rentrées 2015 et 2018, passant de 1,5 million à 918 000 fidèles. Ne parvenant pas à enrayer l’érosion de son audience, Cyril Hanouna multiplie les redécoupages pour la dissimuler.

Cette année, l’audience communiquée est mesurée sur un quart de l’émission: de 20h40 à 21h15, la tranche horaire où il y a le plus de monde devant la télé et sans aucune coupure pub. Ce découpage ultra-favorable devait permettre à Touche Pas à Mon Poste de communiquer sur une place de « 1er talk de France » mais la baisse d’audience est telle que cela n’a pas suffi.

A la baisse structurelle due à la chute du total TV, Touche Pas à Mon Poste enregistre aussi une perte de fidèles. Le programme n’est plus aussi fédérateur qu’avant : sa part d’audience moyenne sur les 4 ans et plus s’établit à présent autour des 3,6 points quand elle était proche des 6 points en 2015.

L’an dernier, Cyril Hanouna était parvenu à redresser la barre en deuxième partie de saison. Y parviendra-t-il cette année, alors que de nombreux chroniqueurs emblématiques l’ont quitté à l’intersaison. En interne, on commence à en douter.

Les chiffres utilisés dans cet articles sont tirés des bilans access de première partie de saison de 2016 à 2019 publiés par ozap.com. L’audience de C à Vous correspond à l’audience de France 5 entre 19h et 20h alors que celles de Touche Pas à Mon Poste et Quotidien correspondent aux audiences de leurs chaînes respectives de 19h à 21h. Ces chiffres permettent de s’affranchir des découpages et de comparer les émissions sur des horaires identiques.