Access : le pain Quotidien

Depuis trois saisons, la bataille d’audiences fait rage entre C8 et TMC sur la case de l’access. Quotidien communique essentiellement sur sa dernière partie de 20h10 à 21h10, alors que TPMP se focalise sur sa tranche entre 20h40 et 21h15. Évidemment, quand Quotidien enregistre une meilleure moyenne sur une tranche moins favorable, on se doute que TMC domine C8 mais il est compliqué de vraiment connaître l’écart entre les deux programmes.

Après une rentrée très poussive, TPMP espérait renverser la tendance à partir du mois de janvier, comme ils avaient pu le faire l’an dernier. L’audience des deux programmes étaient équivalentes sur la période janvier-juin 2018 mais grâce à un découpage plus favorable, TPMP avait pu communiquer pendant 6 mois avec le fameux gimmick « Premier talk de France ». Cette année, il y a bien eu un effet positif pour TPMP en janvier. Les audiences sont remontées, à la faveur de la hausse du total TV. Mais c’est un public, très sensible à la météo, qui risque de disparaître à nouveau à partir du mois de mars.

Ce regain de téléspectateurs a permis à Cyril Hanouna de réduire l’écart avec Yann Barthès : il est passé de 240 000 en décembre 2018 à 100 000 téléspectateurs en janvier 2019. Sans aucun découpage, before compris, TPMP a rassemblé en janvier 1 135 000 personnes, soit 4,9 % du public présent entre 19h10 et 21h15 devant sa télé. C’est son plus haut niveau d’audience en téléspectateurs et en part d’audience depuis le début de la saison. Mais cela reste insuffisant face à la régularité de Yann Barthès et ses 1 237 000 fidèles et ses 5,3 points d’audience.

Quotidien recule par rapport au mois de décembre mais reste à un très haut niveau. L’audience moyenne mensuelle du programme est très régulière, comprise entre 5,2 et 5,5 points d’audience. Ses audiences actuelles sont du même niveau que celles de l’époque du Petit Journal sur Canal+. Sur la tranche 20h40-21h, Quotidien enregistre cette année une audience moyenne de 1,55 million de téléspectateurs pour 6,2 % d’audience, un niveau équivalent à la saison 2014-2015 sur Canal.

Alors que l’an dernier, une bascule s’était opérée en janvier en faveur de TPMP, cette année, Quotidien est parvenu à maintenir un niveau suffisamment élevé pour ne pas laisser le leadership au talk de C8. Le découpage plus favorable de Cyril Hanouna lui a quand même permis certains jours de communiquer sur une place de leader des talks mais cela reste très rare. Le printemps risque d’être très compliqué pour lui, étant donné qu’il a grillé toutes ses cartouches de redécoupage pour dissimuler sa baisse d’audience globale.

audienceslptv
Petit graphique réalisé à l’aide du logiciel Excel pour indiquer à nos chers lecteurs les audiences moyennes de TPMP et Quotidien depuis le début de la saison. Admirez-le.

Bonus track pour les fanzouzes :

Si on exclut le before de ce comparatif des audiences, l’écart entre TPMP et Quotidien fond à 40 000 téléspectateurs en 2019 : 1,26 millions pour Yann Barthès contre 1,22 million pour Cyril Hanouna. 40 000 téléspectateurs d’écart, c’est presque rien.

Pour arriver à cet écart restreint, on a comptabilisé les vendredis pour TMC et pas pour C8 et en enlevant le before, on offre un avantage à TPMP en enlevant la partie de l’émission la moins regardée . Mais bon, quand on est fanzouze, on s’en fout de tous ces détails. L’important, c’est ce qui est stabiloté sur les communiqués de C8.