Le Plateau Télé du Plateau Télé

Depuis notre création il y a quelques semaines, nous n’avons cessé de vous proposer les plateaux TV de nombreux animateurs, journalistes et autres personnalités des médias avec leurs programmes préférés, l’animateur qui les fait zapper ou encore leur plateau télé idéal. Alors au Plateau Télé, vu qu’on sait très bien que personne ne viendra nous interviewer, on s’est posé nos propres questions. 

  • Le programme que vous ne manquez sous aucun prétexte ?

Julie : Les NRJ Music Awards, Miss France et l’Eurovision : mes trois piliers télévisuels. J’aime beaucoup d’émissions mais ces trois là sont vraiment trois rendez-vous incontournables, à regarder mais surtout à commenter. Comme Danse avec les Stars d’ailleurs. Si Twitter n’existait pas, ça serait d’ailleurs sûrement moins bien.

Gwen : Si y’a bien une émission que je ne rate pas en ce moment, c’est Quotidien. Je regarde ce que je peux le soir en live, puis en fin de soirée ou le lendemain, je me fais le replay. Alors qu’ils sont soumis comme tout le monde à la contrainte de l’audience, Yann Barthès et Laurent Bon ne vont pas à la facilité et osent pas mal de choses au niveau éditorial. C’est vraiment la digne héritière de Nulle Part Ailleurs et du Grand Journal.

  • Votre série du moment ?

Gwen : Après m’être fait tous les Narcos, El Chapo, Narcos Mexico sur Netflix, je suis passé à You. Mais bordel, qui pourrait vivre dans un appart avec son lit qui donne direct sur la rue ? Tu le sais que tout le monde peut te voir quand tu t’envoies en l’air. Va à Casto et achète-toi des rideaux. c’est un minimum.

Julie : Je me suis récemment prise de passion pour la série Brooklyn Nine-Nine, en regardant 110 épisodes en 4 jours. Je suis rarement fan des séries comiques mais celle-ci est vraiment iconique. Et puis toujours How to Get Away with Murder, une saison 5 toujours plus incroyable et avec Viola Davis, juste exceptionnelle.

  • L’animateur ou animatrice que vous suivez, peu importe son émission ?

Julie : Ça ne va peut-être pas paraître très original mais ces derniers temps celui qui a fait le job partout où il va c’est Camille Combal. Il a trouvé un nouveau souffle à TF1 et c’est franchement plaisant de le regarder s’amuser et faire ce dont il a longtemps été empêché.

Gwen : Totalement d’accord avec toi sur Combal. Il prend des formats sur lesquels on disait depuis des années que les animateurs n’avaient aucune marge de manœuvre. Lui, il s’en fout, il fait du Combal et ça cartonne auprès des ménagères. Sinon, c’est pas vraiment un animateur mais quoi qu’il fasse, je suis fan de Jérôme Commandeur. Ce mec est magique, dès que je le vois à la télé ou que je l’entends à la radio, j’ai le smile.

  • L’animateur ou animatrice qui vous fait zapper ?

Julie : Trop. Beaucoup trop. Laurent Ruquier et Thierry Ardisson en tête de liste, qui sont vieux comme leurs émissions et ni drôles, ni intéressants. Ils font partie des meubles : ils sont là mais on n’y fait même plus attention. Et puis Morandini, pour des raisons évidentes.

Gwen : Pour les deux premiers, je te trouve dure, pour l’autre par contre, je te suis. Je ne comprends toujours pas ce qu’il fait encore à l’antenne. Sinon, l’animateur qui me fait zapper, c’est Jean-Luc Reichmann. Son côté mielleux m’agace au plus haut point. Je l’ai sûrement trop vu à l’époque des potes et de la question co, de la question in.

Julie : C’est vrai que je l’avais oublié celui-là… 

  • Le programme devant lequel vous ne voulez que personne ne vous dérange ?

Gwen : J’aimerais bien que personne ne me dérange devant Burger Quiz mais avec deux enfants à la maison, c’est plus que compliqué. Du coup, c’est replay et je ne boude pas mon plaisir devant les rediffs après la diff’ des inédits.

Julie : Je suis très premier degré quand je regarde Petits Secrets entre Voisins. J’ai trop peur de rater le moment de la grosse révélation, qu’on devine en fait au bout de la deuxième minute.

  • Le programme que vous préférez partager avec des amis ?

Julie : Les programmes dont j’ai parlé au début, Miss France, l’Eurovision etc. Ce sont des programmes qui ont besoin d’être commentés, critiqués. Tu manges ton bout de pizza 4 fromages tout en critiquant Miss Picardie, c’est ça la vraie vie.

Gwen : Là, je te suis. Chaque année, c’est tout un rituel devant Miss France. Tout le monde a son crayon, son bulletin de votes, on fait nos pronos. On est à fond comme un vrai jury. Sauf que nous, on bitche tout le monde : les miss, les jurés et bien sûr Laurent (Ou Thierry, on ne sait plus ?) Baumann. D’ailleurs, il fait quoi lui, le reste de l’année ?

  • Le programme honteux que vous regardez mais que vous n’assumez pas ?

Julie : Il y en a tellement… J’étais une des rares à défendre Numéro 23 (RMC Story) car elle diffusait des programmes sur le tatouage ou la pêche et j’adore ça ! Grosse passion dessins animés qui ne m’a jamais quittée (Garfield & cie, Scooby Doo, Oggy et les Cafards etc.) Et je passe souvent mes nuits à zapper sur la Chaîne Best of Shopping, qui est assez fascinante dans le fait qu’elle peut vouloir te faire acheter tout et n’importe quoi à des prix défiant très exactement aucune concurrence.

Gwen : Moi, je suis à fond devant Affaire Conclue. Je kiffe trop Sophie Davant qui en a rien à battre des mamies qui font des centaines de kilomètres pour la rencontrer, les experts qui font genre ils connaissent l’histoire d’un objet alors qu’ils seraient rien sans Wikipedia et bien sûr les enchères qui défient souvent toute logique.

  • Votre meilleur souvenir télé ?

Gwen : Mon meilleur souvenir télé, c’est le réveillon de Burger Quiz en 2002. Une émission complètement dingue avec plein de sketchs, des questions énormes, un méga Burger de la Mort à 30 questions pour Jamel et peut être la meilleure punchline de sa carrière pour Gad Elmaleh : « Il y en a qui sont morts pour la France, moi je suis mort au champagne ». Canal avait eu la bonne idée de la rediffuser dans l’après-midi le lendemain, c’était le programme parfait pour décuver du réveillon.

Julie : J’ai assisté à plusieurs enregistrements télé donc mes meilleurs souvenirs sont ceux que j’ai passé dans le public. Comment pourrais-je ne pas citer feu OFNI sur W9 ? C’était drôle, c’était intelligent, j’ai chialé pendant le tournage de la dernière, bref c’était cool.

  • Le programme marquant de votre enfance / adolescence ?

Julie : Le Destin de Lisa, j’ai dû regarder les 400 épisodes au moins 2/3 fois même si c’était très mal doublé en y repensant. Ça passait tout le temps à la télévision, matin, midi et soir. Et puis la Star Ac’ évidemment, j’ai pleuré quand Cynthia Brown a perdu en saison 6.

Gwen : Pfiou, y’en a tellement. Je citerais quand même bien Parker Lewis ne perd jamais. Une série dingue où 3 ados étaient plus inventifs que Mac Gyver pour arriver à leurs fins. Tous les personnages étaient fous : la principale Musso prête à tout pour asseoir son autorité, son lieutenant Franck Lemmer prêt à tout pour la satisfaire, le gros Kubiak et son appétit de dingue et bien sûr Parker, Jerry et Mickey. Bordel, les programmateurs de la TNT, qu’est ce que vous attendez pour nous la rediffuser ?

  • Le programme que vous aimeriez voir revenir à la télé ?

Gwen : OFNI évidemment. Cette émission était tellement inventive, tellement créative. C’est tellement rare en télé en ce moment des émissions comme ça mais malheureusement ça n’a pas fonctionné. Mais avec Bertrand Chameroy et Jean-Luc Lemoine sur le marché en ce moment, je suis sûr qu’il y a quelque chose à faire avec ces deux-là. Un mix entre OFNI et L’habit ne fait pas Lemoine, j’aimerais vraiment voir ça.

Julie : Je ne peux que valider cette réponse évidemment mais la France a besoin du retour de Menu W9. Je ne cesse de le répéter mais c’était vraiment l’émission parfaite : des jeux cons et un duo Vincent Desagnat / Benjamin Morgaine à crever de rire. Je milite également pour le retour de Show le Matin, toujours avec Vincent Desagnat, Stéphanie Loire et Cartman, ça égayait mes débuts de journée, moins excentrique que le Morning Live de Michael Youn mais tout aussi con et barré.

  • Votre plateau télé idéal ?

Julie : De la nourriture chinoise à emporter devant Burger Quiz. J’aime mélanger les genres culinaires.

Gwen : Banco. Je ramène de mon côté des pizzas et de la bière fraîche.