« C à Vous » : le talk qui a su garder ses fidèles

Mai 2017. La production de C à Vous comprend qu’elle va devoir trouver un ou une remplaçante à Anne-Sophie Lapix, choisie pour prendre la succession de David Pujadas au 20 heures de France 2. Alors que de nombreux noms circulent – Stéphane Bern, Bruce Toussaint, Daphné Burki – un seul nom s’impose en interne : Anne-Elisabeth Lemoine. Et ils ont bien fait : l’ancienne chroniqueuse fait encore mieux que Alessandra Sublet et Anne-Sophie Lapix.

Avec une audience moyenne de 1 236 000 téléspectateurs chaque soir, soit 6,7 % du public présent devant sa télé, C à Vous progresse encore cette année, en gagnant 0,5 point d’audience sur les 4 ans et plus. L’émission bénéficie évidemment d’un très bon lead-in avec C dans l’Air et ses 1,3 millions de fidèles mais le tour de force de Babeth Lemoine est justement d’avoir réussi à faire progresser son émission alors que le programme qui la précède est dans une dynamique inverse.

Babeth Lemoine gagne des téléspectateurs tout le long de son émission, avec un pic d’audience vers 19h45, parfois proche des 2 millions de personnes. En un an, l’émission parvient à progresser sur toutes les cibles : les 4 ans et plus (+0,5 de PdA), les CSP+ (+ 0,6 de PdA), les femmes de 15 ans et plus (+0,4 de PdA). Dans un contexte de baisse de la consommation télé, C à Vous est le seul talk qui parvient à conserver ses fidèles et attirer quelques nouveaux téléspectateurs.

Faut dire que le public de C à Vous est très différent de Quotidien et Touche Pas à Mon Poste, avec notamment 75 % de son public âgé de plus de 60 ans. Mais ce serait réducteur de dire que Babeth Lemoine n’est suivi que par des retraités. Avec des scores auprès des CSP+ et des ménagères bien supérieurs à la moyenne de sa chaîne, C à Vous remplit très bien sa mission de remplir les caisses de France 5 pour les dernières coupures pub autorisées avant 20h.

Seul bémol : un tiers du public disparaît pendant la pub entre C à Vous et C à Vous la suite. Ce n’est pas faute de préparer des menus plutôt appétissants mais le public senior de C à Vous ne peut pas s’imaginer rater la messe du 20 heures sur France 2.