L’ABCédaire de… Arthur

En long, en large, en travers et de A à Z, après vous avoir résumé l’histoire de quelques chaînes de télévision, on s’attaque désormais aux émissions télé mais aussi à leurs animateurs. On commence cette nouvelle série avec l’animateur et producteur Arthur.

A comme Animateur : Le plus con de la bande FM. Mais surtout le plus doué en affaires.

B comme Belgique : Deuxième pays d’Arthur après… le Luxembourg.

C comme Casserole : Archive gênante ressortie à l’occasion de la présence d’un invité. Elie Sémoun a ainsi revu les 10 premières années de sa carrière.

D comme Dix-sept secondes de bonheur : Séquence de L’émission impossible où une fille faisait tourner ses seins pendant 17 secondes. 120 minutes de bonheur n’est pas une version longue de cette séquence.

E comme Enfants de la télé : Soirée plateau télé avec Michèle Laroque et Elie Sémoun.

F comme Fureur du vendredi soir : Soirée Karaoké avec Michèle Laroque et Elie Sémoun.

G comme Gérard de l’animateur qui fait de la scène, mais qui ferait mieux de se jeter dedans, en 2012 et Gérard de l’animateur qui a un égo tellement gros qu’il veut voir son nom écrit partout, dans le titre de son émission, brodé sur ses chemises mais aussi gravé sur une mini-gourmette qu’il porte autour du gland, en 2017.

H comme Hommage: Pratique courante dans les émissions d’Arthur. Il a ainsi beaucoup rendu hommage au cours de sa carrière à Thierry Ardisson, Alain Chabat, Craig Ferguson ou même Robin Williams.

I comme Il vous est arrivé souvent de… ? : Relance qui peut marcher si elle ne suit pas une séquence avec une fille qui lâche un gros pet.

J comme Jeu des boîtes : Jeu incroyable qui consiste à ouvrir 30 boites avant que le candidat ne puisse ouvrir sa boîte pour savoir ce qu’il a gagné. Jeu impossible à faire aujourd’hui : Arthur serait condamné pour tous ses attouchements sur les candidats.

K comme Killer TPMP : Nom de code donné pour 5 à 7 avec Arthur. Mais le programme n’a flingué que les audiences de l’access de TF1.

L comme Libérez Arthur : Prise en otage de l’antenne de Fun Radio pour ne pas avoir à cohabiter avec Cauet.

M comme Magic Tchernia : Caution télévisuelle qui permit à Arthur d’élargir son public.

N comme (Au) Nom de la Vérité : Format de fiction qui nécessite ni scénariste, ni dialoguiste, ni même comédiens. Une aubaine pour notre producteur.

O comme Oh Denis cligne des yeux bordel : Réaction de la femme à Denis dans les Landes, hypnotisé sur son canapé en regardant Stars sous hypnose.

P comme Patrick : Candidat du jeu Alloquiz qui a eu un léger malaise. Après intervention des pompiers, Bruno Robles avait moyennement rassuré les téléspectateurs et sa famille: « Rassurez-vous, Patrick est… là ».

Q comme Quechuas : Tribu dont les valeurs reposent essentiellement sur la solidarité et l’entraide. Ce fut la tribu choisie par Frédéric Lopez pour emmener Arthur, en pleine polémique sur son exil fiscal.

R comme Richard Jeni : Source d’inspiration pour le One-man-show : Arthur en vrai. Bref, c’était pas vraiment Arthur en vrai.

S comme Stéphane Courbit : Complice d’Arthur pour réaliser le casse du siècle chez Endemol.

T comme Ta mère : Ta mère est tellement vieille que quand elle pète, elle fait de la poussière. Gros succès dans les cours d’école en 1995.

U comme Un lien entre Arthur et notre site : Sur France 2, il animait Plateau Télé le samedi soir : une soirée qui comprenait Les Enfants du Zapping, Les Enfants du Jeu et Les Enfants de la Télé.

V comme Vendredi Tout est Permis : Source d’inspiration pour animateurs de centres aérés et autres détenteurs du BAFA.

W comme WTF : Son engagement auprès de Nicolas Sarkozy avec Faudel, Doc Gyneco et Enrico Macias.

X comme X : Classement de la scène de la piscine non diffusée dans Loft Story.

Y comme You will forget : Le tube prémonitoire de sa cousine, Larusso.

Z comme Zizi de Franck Dubosc : Tube des Enfants de la télé avec la rivière Prout et Ladislas de Hoyos qui ne voit pas la caméra.

Publicités