M6: un access en perte de vitesse

Gros chantier en perspective à la rentrée pour les patrons de M6 : la double case du pré-access et de l’access est en perte de vitesse et il va donc falloir trouver de nouvelles marques ou tester de nouveaux formats pour redresser la barre. Le duo Cordula-Plaza ne fait plus de miracle : Les reines du shopping n’ont rassemblé cette semaine que 609000 téléspectateurs pour une part de marché de seulement 11,7 points sur les femmes responsables des achats et Chasseurs d’appart n’a pas fait mieux en avril avec une part d’audience moyenne de 11,6 points sur la cible prioritaire de la chaîne.

Depuis plus de deux ans, les deux marques s’usent : Les Reines du Shopping sont passées de 18,7% d’audience sur cibles en 2017, à 16,8% en 2018 pour arriver à 14% cette année. Pour Chasseurs d’appart, c’est pire : alors que le programme réunissait plus de 20% des ménagères en 2015-2016, le programme a chuté à 15,9% en 2017, puis 12,9 % en 2018 pour s’établir à 11,6% cette année. Des scores bien en-deçà des attentes de la chaîne, qui ont peut être un peu trop tiré sur la corde sur des programmes qui avaient plus vocation à être diffusés par salve.

Pour l’access, M6 a encore de la réserve avec La meilleure boulangerie de France et Objectif Top Chef qui maintiennent bien la case de septembre à décembre au dessus des 15 points d’audience sur cibles. En revanche, pour le pré-access, la chaîne est en recherche de nouveaux formats et les derniers testés n’ont pas totalement convaincu : Les Reines des Enchères, le cross-over entre les Reines du Shopping et Affaire Conclue, a été déprogrammé au bout d’une semaine, et l’émission de relooking Incroyables transformations, malgré un score correct sur cibles, n’a pas beaucoup fédéré, attirant seulement les mauvaises critiques sur les réseaux sociaux.

Comme TF1, M6 a usé jusqu’au bout ces programmes où les candidats sont amenés à se noter entre eux. Alors que la chaîne d’Ara Aprikian va tenter de réinstaller des jeux télé pour relever son pré-access, on ignore encore ce que nous préparent Nicolas de Tavernost et Thomas Valentin sur M6.

>>> À lire : On a cherché des concepts d’émissions pour M6

Le petit graphique Excel offert par la maison, c’est pour nous, c’est cadeau.

img_0771