Access TNT : la guerre des chiffres

On le sait, les audiences des access sont scrutées à la loupe et font l’objet de très nombreux commentaires. Mais depuis quelques mois, « la guerre de l’access » n’a jamais aussi bien porté son nom : les audiences des talks, et en particulier celles de Touche Pas à Mon Poste, sont hystérisées par Cyril Hanouna. En perte de vitesse par rapport aux audiences qu’il a réalisées jusqu’en 2016, ce dernier cherche par tous les moyens à sauver la face, quitte à segmenter son émission en petites parties de 20 à 50 minutes là où il y a encore 3 ans, TPMP ne formait qu’un bloc d’1 heure et 45 minutes.

Couper une émission en plusieurs parties, c’est un bon moyen de dégager la pub de sa moyenne d’audience et de choisir sur quelle partie communiquer. Quotidien fait la même chose mais n’a pas osé aller aussi loin avec deux parties de 40 et 60 minutes environ, qui ont le mérite d’avoir une logique éditoriale. Quant à C à Vous, il n’y a aucune malice dans son découpage : pour respecter la réglementation française qui s’applique aux chaînes publiques, France 5 est contrainte de découper l’émission pour insérer une pub avant 20h. Après 20h, c’est interdit ! Voilà pourquoi la chaîne n’hésite pas à couper C à Vous brutalement quand les équipes ont le malheur de dépasser l’heure de rendu !

Mais revenons à TPMP. La méthode habile de Cyril Hanouna pour masquer sa chute est donc de segmenter son émission pour pouvoir communiquer sur sa partie la plus puissante, c’est-à-dire la dernière. Qui est généralement aussi la plus courte : seulement 22 petites minutes hier. Quand un journaliste télé enquête sur les audiences de TPMP et a le culot de gommer ces calages, l’animateur n’hésite pas à lui tomber dessus et à le discréditer en place publique. C’est ce qui est arrivé cette semaine avec ‘Le Parisien’ qui a osé écrire que TPMP est devenu, en nombre de téléspectateurs et en part d’audience, le troisième et dernier talk, derrière Quotidien et C à Vous.

Et pourtant, les chiffres du journal se rapprochent beaucoup de la vérité. On peut même dire qu’ils ont été généreux puisque dans la comptabilité des audiences, ils ont joué le jeu des chaînes en enlevant les coupures pub. Sacré avantage dont ne bénéficie pas la grande majorité des émissions concurrentes, à l’instar de Qui veut gagner des millions ?, Demain nous appartient ou Mon invention vaut de l’or sur M6. En effet, l’audience des émissions diffusées en une partie sont calculées sur leur tranche horaire de diffusion, en incluant donc toutes les coupures (publicités, bande-annonces, etc.)

Amusons nous maintenant à faire un petit comparatif, sur ces trois dernières saisons, des access de France 5, C8 et TMC. Pour que la comparaison soit vraiment valable, il faut inclure les coupures pub. C’est impensable de les enlever alors que la quasi-intégralité des autres doivent faire avec. Nous allons donc prendre des tranches horaires qui reflètent bien mieux la réalité : 19h30/21h10 pour TMC et C8 et 19h00/20h20 pour France 5. Nous prenons tous les jours où les access sont diffusés, du lundi au jeudi, y compris les best-of. Quotidien sera désavantagé car c’est l’émission qui prend le plus de vacances. Voici les audiences moyennes obtenues, arrondies selon la règle mathématique enseignée au collège.

Et vu qu’on aime les tableaux…

C à vous Quotidien TPMP
Saison 2016-2017* 0,9 million 1,2 million 1,3 million
Saison 2017-2018 1,0 million 1,2 million 1,2 million
Saison 2018-2019 (jusqu’ici !) 1,0 million 1,2 million 1,0 million

Résultat des courses : Quotidien est devenu cette saison le leader incontesté des talk-shows quotidiens avec une moyenne quasi-stable depuis son arrivée en 2016 sur TMC : 1,2 million du téléspectateurs, en moyenne de la première à la dernière minute. En revanche, les parts d’audience (aussi bien sur l’ensemble du public que sur les cibles commerciales) de Quotidien n’ont jamais été aussi hautes. On peut clairement dire que l’émission de Yann Barthès réalise sa plus belle saison. Même dynamique pour C à Vous qui, si les audiences sont quasi-stables par rapport à la saison dernière, voit sa part d’audience progresser. Quant au divertissement de Cyril Hanouna qui fêtera ses 10 ans la saison prochaine, il poursuit sa chute entamée en 2016 et réalise sa plus faible saison avec environ 1 million de téléspectateurs. À l’inverse de ses deux concurrents, les PDA sont en chute. Y compris sur les cibles commerciales.

img_1474

*Pour la première saison de Quotidien, qui n’était pas programmée aux mêmes heures qu’actuellement, nous avons retenu la tranche 19h40/21h00.