TPMP saison 10 : la version sous-titrée

Ce mardi Cyril Hanouna a fait une sorte de Curiouscat, en répondant aux questions des chroniqueurs et aux quelques questions des fanzouzes. La séquence avait été savamment préparée pour pouvoir aborder l’ensemble des nouveautés prévues pour la saison 10, Cyril Hanouna était parfois obligé de reformuler certaines questions mal posées par les chroniqueurs. ‘Le Plateau Télé’ vous propose le verbatim quasi-complet de cette séquence de Questions au Patron, avec un petit sous-titrage à notre sauce.

Jean-Michel Maire : L’émission va être découpée en 3 parties distinctes. Nous, on sera dans quelle partie ?

Cyril Hanouna : Alors déjà, je vais vous dire si c’est vrai ou pas, que ce sera en trois parties distinctes. Alors oui c’est vrai : y’aura une partie très jeu, très divertissement, une partie médias et une partie débats. Et vous serez évidemment dans les 3 parties.

Sous-titrage : Relis bien ta fiche, Jean-Michel, ce n’était pas ça la question prévue. Mais oui t’inquiètes, vous ferez les 3 parties.

Matthieu Delormeau : Ah les mêmes chroniqueurs feront les trois parties ?

Cyril Hanouna : Oui. Mais il y aura des entrées et des sorties. Il y aura un banc avec des remplaçants « Entrée du numéro 12 Matthieu Delormeau, sortie du numéro 14 Maxime Guény » (rires de Valérie Benaim). Non, mais vous ferez pratiquement les trois parties.

Sous titrage : Pratiquement. Donc, ils ne feront pas tous, les trois parties finalement.

Matthieu Delormeau : Enora Malagré, ça fait deux ans qu’on annonce son retour, pour des spéciales ou des primes. Est ce qu’elle fera son retour?

Cyril Hanouna : On se parle beaucoup. Enora, en ce moment… on se parle. Pour les 10 ans, je pense que ce qu’elle se dit, ce serait marrant de revenir. On en parle, c’est pas impossible.

Matthieu Delormeau : C’est pas signé ?

Cyril Hanouna : Non. C’est pas signé mais c’est pas impossible. On en parle, on essaie de trouver la meilleure formule. Et si elle revient, elle viendra vous l’annoncer elle-même dans l’émission.

Sous-titrage : Elle ne veut toujours pas revenir, mais on a un an pour la convaincre de passer au moins pour le prime anniversaire. On ne désespère pas.

Gilles Verdez : Karim Zéribi et Eric Naulleau vont venir pour la troisième partie, dit-on. Est ce que c’est vrai et si c’est vrai, est-ce qu’ils ont été faciles à convaincre pour venir dans l’émission ?

Cyril Hanouna : Alors Eric Naulleau, il sera là dans toute l’émission. Il nous rejoint dans TPMP, et il va faire d’autres choses avec nous, puisque vous le savez, il aura sa propre émission sur C8. Eric Naulleau sera là dans toute l’émission et Karim Zéribi va nous rejoindre en fin d’émission, pour la partie débats pour les 25 dernières minutes, 30 dernières minutes de l’émission.

Sous titrage : Pour avoir son émission, Eric Naulleau a dû accepter de venir montrer sa tête dans TPMP. Normal. Et j’ai ripé sur la dernière partie : je voulais pas forcément annoncer que la dernière partie ne fera que 25 minutes.

Matthieu Delormeau : On entend dire que TPMP pourrait être décliné le week-end. Vrai ou faux ?

Cyril Hanouna : C’est pas encore dans les tuyaux, mais on réfléchit peut être avec la production à une émission le week-end pour remplacer Thierry Ardisson. Mais c’est pas TPMP.

Sous-titrage : Au début, je voulais reprendre le samedi mais quand je vois les chiffres d’Ardisson, les audiences sur les jeunes le week-end, je me dis que c’est vraiment trop risqué.

Valérie Bénaïm : Vous avez parlé de vos chroniqueurs. Est ce qu’il y en a d’autres que vous n’avez pas annoncé, que vous avez déjà convaincu de venir l’année prochaine ?

Cyril Hanouna : On est déjà nombreux. Il y a Cyrille Eldin, qui fera un magnéto tous les soirs. Il est excellent. Il fera un magnéto dans la rue, avec les politiques, ce qu’il sait faire, il sera avec nous. Il y aura Thomas Angelvy, qui fera une chronique. Il a été excellent chez Benjamin, il travaille déjà en ce moment, il fera des parodies. Sami Ouladitto, on se voit encore demain, j’adore, je trouve qu’il est exceptionnel. Il fera des choses dans la rue. Et y’aura Pierre-jean Chalençon, je vais vous expliquer. Il ne sera pas autour de la table… Comme c’est les 10 ans, il viendra nous présenter un extrait de TPMP, « ça s’est passé il y a 10 ans » et il le reliera à un fait historique. Un peu d’histoire ne fait jamais de mal dans une émission (rires de Valérie Benaïm).

Sous-titrage : On cherche encore des idées de chronique dans le style de ce que faisaient Combal et Chameroy. On verra s’ils tiennent plus d’une semaine ceux-là. Par contre, pour Pierre-Jean Chalençon, j’ai rien compris de ce qu’il voulait faire chez nous. Mais bon, personne ne m’a repris, ça devait être clair. Au pire, si on le fait vraiment, ce sera le vendredi.

Benjamin Castaldi : S’il y a des nouveaux arrivants, est ce qu’il y a des sortants dans les chroniqueurs ?

Cyril Hanouna : Alors je vous l’ai dit. Des sortants ? Il n’y en a pas. J’ai lu plein de choses, y’a pas de sortants. Je vais vous dire, Raymond sera là très régulièrement. Puisque j’ai lu dans un torchon que Raymond ne serait plus là. Bien sûr, Raymond est bien là. Bien plus que cette année d’ailleurs. Francesca, j’ai lu qu’elle était sur le départ. Mais Francesca, elle va être très très présente chez Benaim, et voilà, ceux qui font C’est que de la télé, ne font plus TPMP. Voilà, sauf pour un… une personne qui fera les deux.

Sous-titrage : Du côté des sortants, je te citerais bien Benjamin mais je vais me retenir. Raymond reste évidemment, par contre Francesca Antoniotti et Caroline Ithurbide : c’est no way. On n’en veut plus dans TPMP et du coup j’édicte une nouvelle règle: ceux qui font CQDLT ne font plus TPMP. Ah mince Jimmy Mohamed fait CQDLT. Sauf un alors !

Christine Kelly : TPMP ouvert à tous sera aussi décliné en 3 parties le vendredi avec Castaldi ?

Cyril Hanouna : Oui bien sûr, avec Castaldi également.

Benjamin Castaldi (étonné) : En trois parties ?

Cyril Hanouna : Ce sera en 3 parties le vendredi aussi. Bé oui, ça change pas.

Sous-titrage : Ah mince, je n’ai pas du tout réfléchi au vendredi. Et ce con de Castaldi qui m’enfonce avec son étonnement. Bon, bé voilà, c’est tranché, il fera aussi en trois parties.

Olivier Minne : Pour les 10 ans, est ce qu’il y avait pas une histoire de film qui devait se faire ? Avec ton équipe ?

Cyril Hanouna : Très bonne question, on y travaille en ce moment avec l’équipe. On est en train de l’écrire. Ça racontera les coulisses, on tourne normalement l’été prochain. Après ce sont des comédiens qui vont faire votre rôle

Valérie Benaim : C’est génial.

Cyril Hanouna : Je vous l’dis, on saura qui joue le Jean-Michel Maire, Isabelle Morini-Bosc, et vous serez bien sûr invités pour des clins d’oeil, en guests.

Sous-titrage : Mince, c’est vrai qu’une fois j’avais parlé d’un film avec l’équipe de TPMP. Scary Baba Truc… Bon, on va annoncer pour l’été 2020, ils auront le temps d’oublier. Ca me laisse le temps de rappeler Jean-Luc Lemoine pour voir s’il veut écrire le scénario… 

Matthieu Delormeau : Il était question de revenir sur un plateau plus intimiste, plus petit. Est ce qu’on garde le même plateau ?

Cyril Hanouna : Alors non, on va changer un petit peu le plateau mais on reste ici. On reviendra pas à l’ancien plateau, vu qu’il n’y a pas d’autres émissions qui se tournent là bas. Économiquement, on doit rester ici. Voilà, je vous raconte tout.

Sous-titrage : Oui c’est vrai qu’on voulait revenir à l’ancien plateau mais le directeur financier nous a mis un gros Stop. Et j’ai beau avoir du pouvoir, je peux rien faire contre lui. Grosse rassrah. Du coup, on va se contenter de changer les lumières, déplacer deux trois télés et ça fera la maille.

Isabelle Morini-Bosc : Trois heures d’antenne tous les jours. Vous allez tenir ?

Valérie Bénaïm : Mais c’est une machine de guerre, il sait faire.

Cyril Hanouna : Non mais c’est à peu près pareil que cette année.

Sous-titrage : Bordel, qu’est ce qu’elle a aujourd’hui Valérie à me cirer autant les pompes ? Elle essaie de faire oublier le papier de ‘Voici’ ou quoi ?

Cyril Hanouna : Je voudrais dire aussi que Gilles Verdez, vu qu’il y a des rumeurs comme quoi il ne serait plus là, il sera bien là, la saison prochaine. Je crois qu’il a signé son contrat…

Gilles Verdez: On est en train de discuter mais ça va se faire, oui.

Sous-titrage : Vu que personne ne pose pas la question, je vais y répondre. Gilles Verdez reviendra bien la saison prochaine, mais que le vendredi avec Castaldi. Ce sera très bien comme ça. 

Cyril Hanouna (après avoir checké toutes ses fiches) : Je crois que j’ai répondu à toutes vos questions. Est ce qu’il y a des questions Twitter ? On était en TT toute la journée avec #TPMP10ans. Alors première question : est ce qu’il y aura un retour des questions en 4/3 pour les 10 ans ?

Cyril Hanouna : Alors non, je vais vous dire, on filme toujours les coulisses, c’est comme… voilà, c’est comme c’est fait dans d’autres émissions comme C à vous. Et d’ailleurs, je vous l’dis, dans le prime de jeudi soir, vous allez le voir. Ça fait 2 mois que vous êtes filmés pendant les pubs, et on vous dévoilera tout dans le prime en direct de fin d’année (…) On a mis en place un truc, c’est pas les 4/3, c’est le téléphone rouge, y’aura quelqu’un, c’est la voix de Secret Story qui m’appellera, pour me donner des infos sur chaque chroniqueur, images à l’appui.

Sous-titrage : On aime bien Jean-Luc Lemoine mais on va pas se gêner pour plagier la chronique qu’il faisait chez nous. Tout le monde le fait, on peut le faire aussi, non ?

Cyril Hanouna : Une autre question sur Twitter. Toujours d’actualité une émission spéciale avec que des fanzouzes autour de la table ?

Cyril Hanouna : C’est Gaëtan qui pose les questions, que j’aime bien. Il y aura dans TPMP ouvert à tous, des fanzouzes. On est en train de voir comment intégrer plus les téléspectateurs dans l’émission. Ça, c’est vraiment important pour nous.

Sous-titrage : Les fanzouzes, bien sûr qu’il y en aura. Mais c’est comme Verdez, ce sera que le vendredi, avec Castaldi. 

Cyril Hanouna : Une autre question sur Twitter : la banque du cœur, ça avance ?

Cyril Hanouna : Ça avance très bien. Très bien. C’est sûr, on voulait être prêts avant fin juin. On n’y est pas arrivé mais c’est sûr et certain que la banque du cœur sera prête en septembre et on fera un grand prime en septembre pour la banque du cœur à la rentrée.

Sous-titrage : Je me suis mis dans une belle merde avec cette idée, personne n’a oublié bordel. Bon, on fera un prime Banque du cœur à la rentrée, un peu à la C’est pour nous, c’est cadeau, un voyage à Disney par ci, une enceinte bluetooh par là… Ça passera crème.