Sondages télé : comment s’y retrouver ?

le

Depuis plusieurs saisons maintenant, ont débarqué les sondages nous permettant chaque année de voter pour notre animateur ou émission préférés. Si chacun y allait parfois de son petit sondage sur Twitter ou autre, les TV Notes de ‘Pure Médias’, sorte de « 7 d’or » 2.0, étaient le seul sondage « officiel », rejoint cette année par les Télé Loisirs Awards de ‘Télé Loisirs’ (certaine logique quoi). Mais dans un même temps, est également publié le sondage des animateurs préférés des français, réalisé par le magazine ‘TV Mag’. Qui est donc le plus proche de la vérité ?

Pour chacun des sondages, la liste des nommés est fermée, les rédactions ayant fait un choix au préalable entre les différents présentateurs et émissions qui pourront concourir. ‘Pure Médias’ a misé cette année sur 19 catégories différentes, dont trois nouvelles, comme la série SVOD de l’année ou l’émission de sports de la saison. Quant à ‘Télé Loisirs’, pour sa première édition, le sondage portait sur 15 catégories, notamment celle du meilleur commentateur sportif ou du meilleur candidat de télé-réalité. Si chacune des rédactions essaie d’avoir ses petites catégories personnelles, impossible de passer à côté des catégories phares comme l’animateur/trice de l’année, la série française de l’année, le talk-show de l’année ou encore le/la chroniqueur/trice de l’année. À noter que ‘Pure Médias’ ne fait pas de distinction entre femme et homme sur cette dernière catégorie. Sur ces catégories-là déjà, difficile de trouver des similitudes entre les deux sondages : hormis Cyril Hanouna en animateur de l’année, aucune des catégories ne voit le même gagnant dans les deux consultations. Maxime Guény (‘Télé Loisirs’) et Matthieu Delormeau (‘Pure Médias’) se retrouvent ainsi chroniqueurs de la saison, Les Bracelets Rouges (‘PM’) et Demain Nous Appartient (‘TL’) séries françaises de l’année. Surprise cette année : Quotidien détrône TPMP chez ‘Pure Médias’ pour le talk-show de l’année. Les fidèles de C8 ont vu leurs votes se disperser cette année entre Touche pas à mon poste et Balance Ton Post.

Mais revenons plus en détails sur les catégories animateur et animatrice de la saison et comparons les résultats au sondage ‘TV Mag’, qui a été réalisé par l’organisme OpinionWay sur un échantillon de 1010 Français « représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus […] ». Ce sondage a donc été fait par un organisme indépendant, qui a contacté les personnes interrogées. Ici pas de plateforme pour voter et pas de vote quotidien, à contrario de ‘Pure Médias’ et ‘Télé Loisirs’, où l’on pouvait voter une fois par jour (voire plus pour les plus malins), ce qui a engendré respectivement 700 000 et 350 000 votes. Ça peut faire beaucoup par rapport aux 1 010 personnes interrogées par Opinion Way, mais pourtant, par le jeu des quotas selon des critères de « sexe, âge, catégories professionnelles » etc., c’est bien le sondage de TV Mag qui a la plus grande rigueur scientifique et peut donc se vanter d’être le plus représentatif. On peut dire sans se tromper que les votes réalisés par ‘Pure Médias’ et ‘Télé Loisirs’ ont reçu énormément de votes de la part du jeune public, celui davantage présent sur les réseaux sociaux.

Et finalement ça change quoi ? Bah beaucoup de choses. Si Cyril Hanouna se retrouve à chaque fois en première place des sondages interactifs, ce n’est pas le cas avec ‘TV Mag’, où il se retrouve 50ème sur… 50. Le TOP 3 est en effet constitué de Stéphane Plaza (25,5% des votes) suivi de Michel Cymes (25%) et de Nagui (24,1%). À l’inverse, ces trois animateurs ne sont jamais dans les TOP 3 des sondages ‘PM’ et ‘TL’, trustés par Cyril Hanouna, Yann Barthès ou Camille Combal. Les deux derniers se retrouvent respectivement 21ème et 32ème dans le sondage TV Mag. Du côté des animatrices, c’est dans l’ordre Elise Lucet, Karine Le Marchand puis Claire Chazal qui arrivent premières dans le classement des animateurs préférés chez ‘TV Mag’ (hommes et femmes sont mélangés dans ce sondage). Pour Faustine Bollaert, arrivée première aux TV Notes de ‘Pure Médias’ et deuxième aux Télé Loisirs Awards, elle n’est que 31ème du classement global, 9ème chez les femmes. Valérie Bénaim, qui a remporté le titre d’animatrice de l’année chez ‘Télé Loisirs’… n’est même pas dans le classement de ‘TV Mag’.

Un concours d’égo

Alors finalement… Où se trouve la réalité ? On peut critiquer la méthode de ‘Pure Médias’ et ‘Télé Loisirs’ qui laisse une grande part aux communautés et à la mobilisation des animateurs nommés, comme nous explique Kevin Boucher, rédacteur en chef de ‘Pure Médias’ : « Historiquement, le parti pris des TV Notes avec nos partenaires ’20 Minutes’ et ‘RTL’ est de donner la parole aux principales cibles de la TV : le public. D’où l’idée de ce sondage ouvert à tous. Il y a forcément une part de réel. Lorsqu’on atteint 700.000 votes, on a malgré tout un reflet des goûts du public. Après, c’est aussi un concours de popularité et de followers puisqu’une personnalité ayant une communauté importante et mobilisant celle-ci a potentiellement plus de chance de gagner. Même si cette année encore, certains gagnants n’ont absolument pas mobilisé leur communauté ! ». Cette méthode du vote quotidien a donc également ses qualités, même si nous serions plus tentés, pour les catégories animateur et animatrice de l’année, de suivre les tendances montrées par ‘TV Mag’. Était-ce d’ailleurs vraiment l’émotion ou l’orgueil qui a parlé pour Stéphane Plaza, à la première place de ce sondage sur les animateurs préférés des Français, qui a déclaré dans ‘Le Parisien’ d’aujourd’hui : « J’ai pleuré tellement cela me touche. Cela fait beaucoup de bien, car c’est le retour du public, vu que c’est le seul vrai sondage avec une méthodologie sérieuse. ».

Chaque gagnant trouvera une bonne raison de croire en la qualité du sondage qui l’a élu vainqueur et en la non-légitimité de celui qui l’a fait chuté dans son estime. Mais bon, même quand ils gagnent, certains le pensent quand même.