Coupure de Free : quel impact pour BFMTV ?

le

Dans la nuit de lundi à mardi, Free a coupé le signal des différentes chaînes du groupe Altice : BFM TV, RMC Story et RMC Découverte à ses 6,5 millions d’abonnés. Cette décision brutale fait suite à l’échec des négociations entre les deux groupes et la décision du Tribunal de Grande Instance de sommer le fournisseur d’accès de ne plus diffuser les chaînes du groupe Altice sans accord.

Résultat des courses : depuis mardi matin, les abonnés de Free ne peuvent plus regarder les chaînes du groupe Altice directement sur leur box, ils doivent basculer sur la TNT ou utiliser le bon vieux réseau hertzien pour ceux qui ont encore des antennes râteaux sur leur toit. Des méthodes alternatives pas forcément encore maîtrisées par l’ensemble des freenautes.

Ce mercredi matin à 11h, les premiers résultats d’audience de BFM TV suite à la coupure du signal tombaient, et comme le craignait Marc-Olivier Fogiel au micro de France Inter, il y a eu de la perte. Il estimait à 15 % la baisse d’audience de la chaîne info suite à la rupture du signal par Free et les premiers résultats lui donnent plutôt raison.

En une journée, BFM TV est passé de 2,4 à 1,9 points d’audience, soit une perte de 21 % de son audience. En face, aucune chaîne info n’a profité de cette chute : Cnews (0,8% PdA), France Info (0,6 % PdA) sont restés au même niveau d’audience que la veille et LCI a même perdu 0,2 point d’audience sur la même période (0,9 % de PdA ce matin). Pour BFM TV, ce niveau d’audience est le plus bas atteint au mois d’août alors que la période de rentrée est traditionnellement favorable à la chaîne. La coupure du signal par Free a fait perdre plus d’un demi-million de téléspectateurs provenant de Free (audience cumulée).

À 11h, Alain Weill a découvert les résultats d’audience en public, devant les journalistes invités à la conférence de rentrée du groupe RMC. Sa réaction fut claire : « Une période difficile. Nous n’avons pas trouvé de solution avec Free mais nous l’espérons. L’offre payante est une provocation ». Depuis, les services de com’ du groupe se sont mis en ordre de marche pour souligner les succès d’audience des chaînes du groupe Altice. Didier Sahok, responsable marketing du groupe, a ainsi tweeté que BFM TV était « très large leader des chaînes info », avec « 47 % de part de marché info » (contre plus de 50% la veille) et « 8,2 millions de français devant BFM » (contre 8,9 millions lundi).

Une démonstration de force pour rappeler à Free l’importance de la première chaîne info dans le paysage audiovisuel français mais qui ne cache pas que le groupe a été fortement impacté par la rupture du signal de Free. Dans les prochains jours, il sera intéressant de voir si les abonnés de Free trouvent une parade à cette rupture de signal ou s’ils en profiteront pour découvrir les chaînes concurrentes. To be continued…

BFM.PNG