Mask Singer : on continue l’enquête

Après avoir été obligée de regarder quelques minutes de C’Canteloup, un tunnel de pubs, un début à 21h13 et un recap’ de 42 minutes, nous revoilà enfin devant le deuxième épisode de Mask Singer. C’est reparti pour mener l’enquête, parez vous de vos loupes, branchez vos sonotones, c’est parti. Spoiler : on a pas été de fins Sherlock Holmes cette semaine.

L’abeille : trop de détails pour un résultat évident ?

Dans ce magnifique costume d’abeille se cache une petite femme, toute fine. Toutefois, selon ses dires lors des indices, la personnalité « est insaisissable et ne passe pas inaperçue ». On voit également des références à la haute couture, aux défilés, un chien colley et un ballon de foot. Un joyeux kamoulox en somme pour une femme délurée et barrée qui raconterait des belles histoires sur la gente féminine au travers des réseaux sociaux. « Dans mes vidéos, vous avez vu de nombreux guests, dont un que vous n’attendiez pas dans ce registre » : une Youtubeuse ? Influenceuse ? Si jusque là, les indices nous embrouillaient plus qu’autre chose, au moment de la prestation, un seul nom revenait sur les lèvres et dans les tweets : Joyce Jonathan. Et il est clair que la ressemblance vocale est absolument indéniable. Mais ne serait-ce pas trop simple ? Surtout que les indices ne correspondent pas : Joyce Jonathan possède un labrador.

L’avis de Gwen: Pour le chien, il s’agit de Lassie. Joyce Jonathan a chanté le générique du dessin-animé. Elle se dit être une « femme de caractère », or c’est le titre d’un de ses albums. On peut dire que l’abeille est démasquée. Next.

Fort comme un lion

L’agilité, la rage, la concentration définissent notre lion. Une célébrité qui a frôlé les tapis rouges, s’est battu pour être arrivé là (dans sa carrière hein, pas à Mask Singer). On cherche une personnalité plutôt grande, un homme, qui aurait sorti un premier album qui n’a pas convaincu. On parle également de trois étoiles, de cheval, de transformer l’essai, d’Asie et d’Amérique. Plusieurs personnes ont été évoquées : David Douillet très majoritairement, mais également Sébastien Chabal et à titre personnel, je pense un peu à Philippe Etchebest, très attaché au Sud Ouest et donc au rugby (?) et on nous apprend par la suite que le lion est un fin gourmet et qu’il fait partie d’un club très exclusif : les meilleurs ouvriers de France ?

On constate par ailleurs une bonne ambiance de merde dans le jury où c’est Kev Adams contre le reste du monde. Un peu à l’image de son cachet dans l’émission.

L’avis de Gwen: Je ne sais pas en quoi David Douillet est un fin gourmet mais le lion, c’est clairement lui. Les pays visités correspondent aux pays où il a gagné ses principaux titres: Tokyo, Atlanta et Sidney. Il a eu un parcours sportif compliqué, avec notamment un accident qui aurait pu compromettre la fin de sa carrière. Son parcours en politique est évoqué via le décor du portrait et on reconnaît clairement sa voix dans sa prestation scénique. Next.

Le cupcake : petit mais complexe

Plein de douceur et à croquer, ce cupcake renferme une personnalité qui a besoin d’être première depuis toute petite et a écumé les compétitions et plateaux. Des références à la Corse, la banane, la plongée, l’année 2001, la Pologne et le Japon s’ajoutent également à la réfléxion. Après une prestation passable sur du Carla Bruni mais remarquable sur « California Dreamin' », on peut conclure que la personnalité n’est pas française mais reste une femme d’environ une quarantaine d’année au vu de la voix. En plus d’être vraisemblablement une bonne chanteuse, elle a également coaché des gens et est une bonne imitatrice (après moi aussi je sais bien imiter Angela Merkel donc bon ça veut rien dire). Véronique Dicaire ? Natasha Saint-Pier ? Après quelques recherches, le nom de Zaz pourrait également être intéressant : elle a commencé sa carrière de chanteuse en 2001 et ses chansons sont très exportées en Pologne et au Japon. Mais cela reste peut être encore un peu mince, surtout qu’au niveau du chant on ne reconnaît pas tellement son grain de voix particulier.

L’avis de Gwen: Moi ils m’ont embrouillé avec le drapeau corse. Donc si à la fin, on apprend juste que c’est là Natasha Saint-Pier a passé ses dernières vacances, je n’hésiterais pas à exprimer mon courroux dans le courrier des lecteurs de Télé-Star.

Le dino est beau

Il a la classe ce dino. Bon après vous dire qui c’est… On recherche une personnalité bling-bling, ayant possiblement interviewé Michael Jackson et d’autres monuments de la musique mais pas que ! Derrière le masque se cache un animateur sans aucun doute, télé et radio confondus. On nous annonce également que le dino a déjà eu des rôles de séducteur et de tricheur. Difficile de se tromper toutefois lors du chant : on cherche un homme, plutôt âgé, et pas vraiment chanteur. Laurent Boyer est une piste bien envisagée, puisqu’il a réalisé plusieurs documentaires à propos du roi de la pop.

L’avis de Gwen: J’ai encore cru entendre Michaël Youn lors de la prestation scénique et on peut voir quelques références dans les indices (les brastila boys dans la piscine, un  touche-à-tout d’un point de vue artistique). Problème, je croyais que c’était l’aigle…

Le paon qui veut se faire aussi gros que le boeuf

Alors là on se dit grosse resta en écoutant les indices : « Je prends soin de mon apparence. Mon physique a été un fabuleux atout. », mention de projecteurs, de la Californie, de Malibu ou encore de Bradley Cooper. Omar Sy ? Pas sûr puisque on nous annonce également qu’un des films dans lequel apparaît le paon a été nominé aux Oscar ! Bon tout le monde dit que c’est Franck Leboeuf, même si on voit pas DU TOUT le rapport avec certains indices. Et pourtant… l’ancien joueur de football a joué dans le film « Une merveilleuse histoire de temps », le biopic sur le physicien Stephen Hawking, qui fut nominé aux Oscar 2015 et est aujourd’hui résident à Los Angeles, comme il l’a été quelques années auparavant pour se consacrer à sa carrière d’acteur. Cette option semble être largement privilégiée, si l’on rajoute en plus le fait que la voix est très ressemblante.

L’avis de Gwen: Là, je suis formel: c’est Franck Leboeuf qui se cache derrière le masque du paon. Quand il vivait à Los Angeles, il jouait dans un club de foot dans lequel il a côtoyé beaucoup d’acteurs de Hollywood. Et quand il a répondu sur la question pour savoir si il était bilingue, on reconnaissait clairement son intonation et son accent. Lui, j’en suis sûr à 100%.

C’est donc sur la sortie de l’écureuil qui ressemble à un lapin sous LSD aka Sheila que l’émission s’est achevée. On l’avait pas non plus venue venir celle-ci. Il faut être honnête : nous n’avons pas été bien productifs cette semaine tant la compétition et le niveau d’enquête étaient élevés… Rendez-vous donc la semaine prochaine pour redécouvrir les dix personnages restants. Il nous tarde de retrouver le monstre.

695008-la-licorne-dans-mask-singer-624x0-1.gif