Sondages télé : comment s’y retrouver ?

Depuis plusieurs saisons maintenant ont débarqué les sondages nous permettant chaque année de voter pour notre animateur ou émission préférés. Si chacun y allait parfois de son petit sondage sur Twitter ou autre, les TV Notes de ‘Pure Médias’, sorte de « 7 d’or » 2.0, étaient le seul sondage « officiel », rejoint cette année par les Télé Loisirs Awards de ‘Télé Loisirs’ (certaine logique quoi). Mais à côté de cela, on retrouve également le sondage des animateurs préférés des français, réalisé par le magazine TV Mag. C’est à n’y plus rien comprendre. Qui croire ? Qui est donc le plus proche de la réalité ?

Late-shows français : Camille Combal peut-il réussir à s’imposer ?

Ces dernières années, beaucoup d’animateurs ont tenté d’implanter le late-show, LE format à succès des grilles de programmes américaines, dans notre paysage audiovisuel français. Si le succès a plus souvent été aux abonnés absents pour les Frenchies, la motivation est toujours là pour devenir le nouveau Jimmy Fallon ou Stephen Colbert. Prochain candidat : Camille Combal. Avec sa nouvelle émission Plan C, la nouvelle coqueluche de TF1 mise sur un show à la James Corden pour apporter un peu de nouveauté aux deuxièmes parties des vendredis de TF1. Mais arrivera t-il à s’imposer là où beaucoup d’autres ont échoué ? Analyse des late-shows français de ces dernières décennies.

Le clash : cette (nouvelle) pratique incontournable

Politiques, télé-réalité, émissions de débats : aujourd’hui tout le monde cherche le clash, la petite punchline, le petit mot de trop, cette petite interpellation à autrui qui lui permettra peut-être de transformer une discussion banale en moment de télévision, visionné à outrance, détourné parfois, repris toujours.

Hugo Clément à la reconquête de France Télévisions

C’est fait ! Après quelques années dans le privé, avec Le Petit Journal et Quotidien, puis un bref séjour sur le numérique avec ‘Konbini News’, Hugo Clément retourne sur le service public, plus précisément sur France 2. Toujours au courant des derniers scoops médias, ‘Le Plateau Télé’ avait réussi à s’incruster lors de la première rencontre entre le journaliste, Delphine Ernotte et Takis Candilis. Rencontre décisive pour Hugo Clément, qui venait faire part de ses projets pour la chaîne publique.

FOX, Netflix… spécialistes des bonnes séries et des non-renouvellements

Bien nombreuses sont les émissions télé qui ont péri dans les entrailles du petit écran, bien nombreuses sont également les séries qui n’ont pas survécu aux décisions parfois hasardeuses des patrons de chaînes et plateformes. Mais si le fan club de Motus ne s’est pas battu corps et âme pour raisonner Titi Beccaro, il n’en est pas de même pour les communautés de certaines séries télé, qui ont dû batailler pour sauvegarder leurs séries préférées, parfois sans succès, face à des plateformes qui privilégient désormais la nouveauté plutôt que la continuité. 

Dans les coulisses de ‘Burger Quiz’

Depuis plus d’un an maintenant, Burger Quiz est de retour sur les écrans avec évidemment Alain Chabat aux commandes du restaurant. S’il s’est fait remplacé ces dernières semaines par certains de ses invités et fidèles alliés comme Jérôme Commandeur ou Marina Fois, il reste le patron, le boss, bref le taulier. 

Plateau Télé devant ‘L’Île de la Tentation’

En 2002, l’émission l’Île de la Tentation est lancée. Autant vous dire que j’en ai autant de souvenirs qu’une bonne imitation de Nicolas Canteloup, c’est à dire pas beaucoup, certainement dans la mesure où j’avais 3 ans et que j’étais plus ambiance Barbapapa et Teletubbies que Brandon et Diana. Passons, trêve de blablateries et zappons donc sur W9, nouvelle terre d’accueil de personnalités en manque d’attentio… euh de notorié… euh d’argen… enfin bref.

‘Vernon Subutex’ : et soudain, l’ennui

À l’heure où Netflix nous sort chaque mois multiples séries toutes plus attirantes les unes que les autres, créations originales ou simples mises en catalogue de séries diffusées sur les chaînes de télévision classiques, le groupe Canal s’affaire plus méticuleusement à la confection de séries originales qu’elle produit en quantité beaucoup plus restreinte que la plateforme américaine.