Les Bleues attirent-elles un nouveau public ?

Ce vendredi, les Bleues ouvraient la Coupe du Monde avec une belle victoire 4-0 contre la faible équipe de la Corée du Sud (rassurez-vous ce sera notre seule analyse sportive dans cet article). Le match de l’Equipe de France a été très suivi, avec 9,8 millions de téléspectateurs, soit 44,3% du public. Si on rajoute les 826 000 personnes branchées sur Canal, ça nous fait un match suivi par presque 11 millions de personnes.

L’ABCédaire de Quotidien

En long, en large, en travers et de A à Z, on continue de résumer l’histoire des émissions de télévision avec Quotidien ! 

Les 11 bonnes raisons de regarder Roland-Garros

Comme chaque année, pendant la période du bac, a lieu Roland-Garros. Si Eurosport a chipé quelques droits tennis, ‘Le Plateau Télé’ reste fidèle à France TV et son lot de commentateurs hors du commun. Car oui, ‘Le Plateau télé’ aime la balle jaune. Et si ça vous gêne, bah c’est la même ! Voici donc un petit TOP 11 des raisons de regarder Roland Garros (sur France Télévisions).

Audiences : le grand bilan de la pause midi

‘Puremédias’ a ses bilans de l’access, ‘Le Plateau Télé’ aura son bilan de la pause midi. Ce n’est pas la case la plus stratégique de la journée, certes, mais il y a quand même en moyenne plus de 10 millions de personnes qui regardent la télé entre 12h et 14h. Ce sont majoritairement des retraités, ce qui explique pourquoi beaucoup de chaînes préfèrent ne pas investir sur ces cases.

Combal, Weill, Hanouna… des animateurs protégés

Dans le PAF, tous les animateurs ne sont pas logés à la même enseigne. Alors que la plupart doit se contenter de miser sur la seule « qualité » de leur émission, d’autres bénéficient d’un soutien appuyé de leur direction pour optimiser leur audience. Dans le milieu, on appelle ça des « animateurs protégés ». Mais concrètement, ça se traduit comment ?

Late-shows français : Camille Combal peut-il réussir à s’imposer ?

Ces dernières années, beaucoup d’animateurs ont tenté d’implanter le late-show, LE format à succès des grilles de programmes américaines, dans notre paysage audiovisuel français. Si le succès a plus souvent été aux abonnés absents pour les Frenchies, la motivation est toujours là pour devenir le nouveau Jimmy Fallon ou Stephen Colbert. Prochain candidat : Camille Combal. Avec sa nouvelle émission Plan C, la nouvelle coqueluche de TF1 mise sur un show à la James Corden pour apporter un peu de nouveauté aux deuxièmes parties des vendredis de TF1. Mais arrivera t-il à s’imposer là où beaucoup d’autres ont échoué ? Analyse des late-shows français de ces dernières décennies.

‘Stars tout terrain’ sera finalement sur TF1

Au mois de novembre dernier, ‘Puremedias’ révélait que Christophe Dechavanne allait bientôt revenir sur une des chaînes du groupe TF1. La direction lui avait commandé un numéro d’une création produite par sa boîte de production Coyote : Stars tout terrain. Dans cette émission, l’ancien animateur de Coucou c’est nous part en road trip avec deux personnalités,…

Le clash : cette (nouvelle) pratique incontournable

Politiques, télé-réalité, émissions de débats : aujourd’hui tout le monde cherche le clash, la petite punchline, le petit mot de trop, cette petite interpellation à autrui qui lui permettra peut-être de transformer une discussion banale en moment de télévision, visionné à outrance, détourné parfois, repris toujours.

Audiences sur cibles : enfumage ou pas ?

Quand une chaîne ne communique que sur ses audiences sur cibles, beaucoup pensent qu’elle cherche à nous enfumer pour nous cacher la misère de ses résultats sur l’ensemble du public.

Hugo Clément à la reconquête de France Télévisions

C’est fait ! Après quelques années dans le privé, avec Le Petit Journal et Quotidien, puis un bref séjour sur le numérique avec ‘Konbini News’, Hugo Clément retourne sur le service public, plus précisément sur France 2. Toujours au courant des derniers scoops médias, ‘Le Plateau Télé’ avait réussi à s’incruster lors de la première rencontre entre le journaliste, Delphine Ernotte et Takis Candilis. Rencontre décisive pour Hugo Clément, qui venait faire part de ses projets pour la chaîne publique.